Vous êtes ici> > Patrimoine culturel et naturel > Les bâtiments historiques > La tour Tavelli

La tour Tavelli

L’originalité de cette tour, dont on sait peu de choses, vient de sa forme octogonale, seul exemple connu dans l’architecture militaire du Valais, voire de la Suisse, du XIIIème siècle. Elle a probablement été édifiée au milieu du XIIIème siècle par la seigneurie d'Ayent. Elle est devenue, par alliance, propriété de la famille Tavelli de Granges (VS) dès 1351. Ses fonctions essentielles étaient la garde d'un bourg fortifié édifié sur le plateau morainique du Château et le contrôle du chemin de Combioulaz menant aux agglomérations voisines. Des héritages différents ainsi que des raisons topographiques donnent à penser que le bourg fortifié était indivis, avec deux parties distinctes : l’entrée à l’Ouest avec la tour octogonale appartenant aux d’Ayent-Tavelli et à l’Est, un château également avec un donjon, probablement celui des de la Tour, qui a été détruit et emporté par l’érosion.

Ces bâtiments ont certainement été détruits lors des conflits entre les partisans du comte de Savoie et ceux de l'évêque de Sion vers 1417. 

A l’origine, cette tour devait servir uniquement de tour de guet. On accédait vraisemblablement par une échelle extérieure à un palier en bois reposant en saillie sur les poutres encastrées dans la maçonnerie. Les traces de ces poutres, datées par dendrochronologie de 1197 et de 1200, sont encore visibles.

Les ouvertures dans la maçonnerie, situées à la base de la tour, ont été créées artificiellement et sont plus récentes.

Les travaux de réfection effectués en 1996 ont permis de découvrir le seuil de la porte d’entrée située sur la face Est de la tour à environ six mètres de hauteur ainsi que les restes d’un dallage.

Une tour octogonale de même époque se situe à Oyace dans la vallée de la Valpelline.

Imprimer le contenu de cette page Recommander cette adresse à un ami Télécharger cette page en PDF
©powered by /boomerang - Photos : Photo-genic.ch et Pierre-Alain Oggier - 2011